Présentation

Relations politiques

La France a établi une relation bilatérale solide avec Israël, marquée par un soutien constant à l’existence de cet Etat.
La France a été l’un des premiers pays à établir des relations diplomatiques avec Israël, le 11 mai 1949. La France a ensuite activement contribué à consolider le jeune Etat en participant à son effort de défense. La France adopte une position de neutralité dans la guerre des Six Jours en 1967 (appel à la modération des deux parties, embargo sur les livraisons d’armes à destination de la région avant le déclenchement des hostilités). La résolution 242 des Nations Unies, adoptée à l’unanimité des membres du Conseil de sécurité dont la France, appelle Israël à se retirer « des territoires occupés lors du récent conflit ». La politique française se caractérise depuis lors par une volonté d’équilibre entre son soutien à l’Etat d’Israël, dont le droit à l’existence et à la sécurité ne sauraient être remis en cause, et sa condamnation de la politique de colonisation dans les territoires occupés, qui est contraire au droit international et met en danger la solution des deux Etats.

Les relations bilatérales se développent aujourd’hui rapidement au niveau culturel, scientifique, économique et touristique, tout en prenant de l’ampleur dans le domaine politique. Les visites bilatérales au niveau ministériel sont fréquentes et régulières. Un dialogue stratégique annuel a été institué en 2009 entre le secrétaire général du ministère des affaires étrangères et son homologue israélien. La relation a été marquée en 2018 par la saison croisée France-Israël.

Les relations franco-israéliennes se nourrissent de la présence en France de la première communauté juive d’Europe et d’une importante communauté française en Israël (150 000 personnes). La France est attachée au rôle de la communauté juive française, qui est un des piliers de la diversité de la société française, et à l’action des Français en Israël comme vecteurs de la francophonie et de ses valeurs (Israël compte environ 700 000 francophones, soit près de 20% de la population).

Visites
Dernières visites en France :

M. Benyamin Netanyahou, Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères, 11 novembre 2018
M. Benyamin Netanyahou, Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères, 5 juin 2018
M. Elie Cohen, Ministre de l’économie, 14 février 2018
M. Aryé Déri, Ministre de l’Intérieur, 10 février 2018
M. Benyamin Netanyahou, Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères, 10 décembre 2017
M. Benyamin Netanyahou, Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères, le 16 juillet 2017
Mme Miri Regev, Ministre de la Culture et du Sport, du 14 au 21 mai 2017
M. Yisrael Katz, Ministre des Transports et de la Sécurité routière, Ministre en charge des Services de Renseignement et du comité pour l’énergie atomique, du 26 au 30 janvier 2017

Dernières visites en Israël :

M. Franck Riester, Ministre de la Culture, les 29 et 30 novembre en Israël
M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, les 25 et 26 mars 2018 en Israël et dans les Territoires Palestiniens
M. Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances, du 4 au 6 septembre 2017, en Israël et dans les Territoires palestiniens
M. Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, du 5 au 7 septembre 2017, en Israël et dans les Territoires palestiniens
Mme Juliette Méadel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’Aide aux victimes, du 2 au 3 mars 2017, en Israël et dans les Territoires palestiniens
M. Gérard Larcher, Président du Sénat, du 2 au 5 janvier 2017, en Israël et dans les Territoires palestiniens
M. François Hollande, du 29 au 30 septembre 2016, pour les obsèques de M. Shimon Peres
M. Emmanuel Macron, les 7 et 8 septembre 2015, dans les Territoires palestiniens et en Israël où il a participé festival de l’innovation DLD à Tel-Aviv.

Visite d’Etat de M. François Hollande en Israël, du 17 au 19 novembre 2013

Mise à jour : 18.01.19

Dernière modification, le 22/05/2019

haut de la page