Raphaël Jerusalmy

JPEG - 8.9 ko
©DR









« …Et s’il n’en restait qu’un ? Ce serait Mozart !!! »
Telle est la dernière obsession d’Otto Steiner,
critique musical, qui se meurt dans un sanatorium
de Salzbourg. Petit livre bref, Sauvez Mozart fait
penser au célébrissime Inconnu à cette adresse
de Kressman Taylor. Même sobriété de ton,
même cruauté dans la simple description des
faits, même humour rageur.

Diplômé de l’Ecole Normale Supérieure, Raphaël Jerusalmy fait une
carrière au sein des services de renseignements
militaires israéliens avant de mener des actions
à caractères humanitaire et éducatif. Il est
aujourd’hui marchand de livres anciens en Israël.

Dernières publications :

A paraître : La confrérie des
chasseurs de livres
, Actes
Sud 2013

Et si…nous étions frères,
Ed. Labor 2006

Shalom Tsahal,
Ed. NM7 2002

Mercredi 13 février

17H30 - Stand français, rencontre - entretien avec Dror Sullaper - suivi d’une signature

Dernière modification, le 14/02/2013

haut de la page