Paris 2024, nous avons gagné ensemble !

Le Comité international olympique (CIO) a désigné ce mercredi Paris comme ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Cette victoire est une fierté pour la France et l’ensemble des acteurs qui ont porté cette candidature et ont su l’imposer comme une évidence.

Ca y est ! C’est officiel. Paris accueillera les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Des jeux innovants, accueillants, généreux, écologiques…

C’est une immense fierté pour notre pays de pouvoir à nouveau organiser ces Jeux, 100 ans après les Jeux Olympiques de 1924, les derniers à avoir eu lieu dans la capitale. Cette victoire est d’autant plus belle qu’elle ne compte que des gagnants : Paris 2024, L.A. 2028 et bien-sûr l’esprit olympique.

JPEG - 327.5 ko
Paris 2024 : le beach volley prévu au pied de la tour Eiffel
© Paris 2024

Et si on voyageait dans le futur pour découvrir la ville olympique 7 ans avant tout le monde ?

Les Champs-Elysées soudain transformés en une gigantesque piste de cyclisme. Le vénérable Champs de Mars se prend pour un terrain de beach-volley. Et, sous la sublime verrière tout fraîchement restaurée du Grand Palais, un match d’escrime vient tout juste de commencer.

La Tour Eiffel accueille une épreuve de Triathlon, où la Seine joue à la fois les pistes de course et les piscines olympiques. A quelques kilomètres de là, au Château de Versailles, une course hippique s’annonce. Chevaux et cavaliers s’approprient les jardins à la française avec le plus grand naturel.

Préparez-vous à vivre les JO en vrai

Bienvenue à l’été 2024. Vous ne rêvez pas. Paris tout entière s’est prise au jeu des Jeux Olympiques et Paralympiques. Ces Olympiades, la France les a voulu innovants et généreux, conçues dans une logique de partage et de durabilité. Et surtout, elle les a voulu au cœur de la ville, de ses monuments, de son histoire et de son avenir.

Les Français se réjouissent d’accueillir les sportifs du monde entier et de porter haut les valeurs de l’Olympisme dans la tradition initiée par Pierre de Coubertin.

Dernière modification, le 14/09/2017

haut de la page