Nouveau plan de lutte contre l’antisémitisme en France pour 2018-2020

Le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé le lancement d’un nouveau plan de lutte contre l’antisémitisme en France pour 2018-2020, en partenariat avec les acteurs de la société civile, dans la continuité du plan déjà mis en œuvre pour la période 2015-2017.

Lors de son discours de vœux à la communauté juive de France, le Premier ministre a dénoncé « des actes honteux, lâches, immondes, toujours trop nombreux  », mais « qui comme le rappelle le rapport annuel sur l’antisémitisme en France ont baissé en 2016, et assez fortement  ».

En effet, les actes antisémites en France ont diminué de 58,5% en 2016 par rapport à l’année précédente. (source : Rapport 2016 sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie en France, CNCDH).

Le plan 2018-2020 prévoit notamment :

  • La poursuite d’une très forte mobilisation des policiers, des gendarmes et des militaires pour assurer la protection de la communauté juive ;
  • Une aide financière importante pour les travaux de sécurisation ;
  • La protection prioritaire des lieux de culte et communautaires par le dispositif Sentinelle (militaires) ;
  • Une prévention renforcée de l’antisémitisme par des mesures spécifiques dans le domaine de l’éducation et de la culture.

La France et Israël sont par ailleurs engagés dans une étroite coopération en matière de lutte contre l’antisémitisme.

Les 13 et 14 septembre s’est tenue par exemple la 3e session du Dialogue bilatéral France-Israël consacré à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme . La prochaine rencontre se tiendra à Jérusalem lors du « Forum global sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme » du 19 au 21 mars 2018, auquel la France participera.

Retrouvez le discours du Premier Ministre dans son intégralité ici

Dernière modification, le 09/10/2017

haut de la page