FRANCE. Michal Rovner et Etgar Keret seront faits Chevaliers

Le Ministère français de la Culture et de la Communication vient de publier la liste des récipiendaires des insignes de Chevalier des Arts et des Lettres. Dans cette promotion du 14 juillet, deux Israéliens sont décorés par la France pour la qualité de leur œuvre et leur rapport étroit avec le public français : la vidéaste et photographe Michal Rovner, et l’écrivain Etgar Keret.
Annette Levy-Willard, conseiller culturel près l’ambassade de France en Israël, félicite les deux récipiendaires et salue « l’engagement permanent de ces deux artistes en faveur d’une écriture artistique directe et exigeante ».

Les récipiendaires :

Michal Rovner, photographe et vidéaste, conçoit des images et des installations qui mettent en œuvre un travail se situant "aux frontières" — frontières réelles ou symboliques — entre la réalité et la fiction, mais aussi entre l’image fixe et l’image animée, entre la photographie, la calligraphie et la peinture. Diplômée (photographie et art) de la Bezalel Academy of Art and Design de Jérusalem, Michal ROVNER a co-fondé à Tel-Aviv l’école Camera Obscura consacrée à la photographie, la vidéo, le cinéma et l’art numérique.
Aujourd’hui mondialement reconnue, son œuvre a commencé à être remarquée dans les années 1990 et elle s’est révélée au grand public à la Biennale de Venise 2003. En 2005, son œuvre a fait l’objet d’une exposition personnelle au Jeu de Paume à Paris et Michal Rovner fut l’une des artistes exposant au cours de Nuit Blanche 2009 à Paris.

JPEG - 12.6 ko

Etgar Keret, écrivain, cineaste. Né en 1967 à Tel-Aviv, Etgar Keret est en Israël l’un des auteurs les plus populaires de sa génération, sans doute aussi le plus insolent et le plus salutaire. Ses livres sont des bestsellers en Israël comme à l’étranger et ont reçu de nombreux prix internationaux. Ses nouvelles ont été publiées dans Le Monde, The New York Times, The Guardian, Zoetrope, The Paris Review. En 2007, Etgar Keret et Shira Gefen ont remporté pour leur film “Les Méduses” – coproduit par la France - le prix de la Caméra d’Or et le prix SACD du meilleur réalisateur à l’occasion du Festival du Film de Cannes. Les livres d’Etgar Keret sont publiés dans 29 langues et 34 pays. En France, c’est Actes Sud est qui a publié avec beaucoup de succès : « Crise d’asthme », « La colo de Kneller », « L’homme sans tête », « Pizzeria kamikaze ». Son dernier livre « Pit’om dvika ba’delet », qui vient de sortir en Israël est actuellement en cours de traduction en France.

JPEG - 353.5 ko
Crédit photo:Moti Kikayon

Dernière modification, le 14/04/2011

haut de la page