Libération de Salah Hamouri

Déclaration du ministre d’État, M. Alain Juppé - Libération de M. Salah Hamouri

15 décembre 2011

Au nom de la France, je remercie le Premier ministre et le gouvernement israéliens qui ont décidé d’inclure M. Salah Hamouri dans la liste des prisonniers libérables d’ici dimanche dans le cadre de la seconde vague de l’"accord Shalit".

Depuis 2009, le Président de la République a exprimé le souhait de voir M. Salah Hamouri bénéficier d’une libération anticipée. J’avais rencontré ses parents à Jérusalem lors de ma dernière visite en Israël et dans les Territoires palestiniens, en juin dernier. Notre ambassadeur à Tel-Aviv a plaidé sans relâche en ce sens auprès des autorités israéliennes compétentes, en plein accord avec l’intéressé.

La France apprécie ce geste du Premier ministre et du gouvernement israéliens et salue l’attitude bienveillante du rabbin Ovadia Yossef. Elle se réjouit que cette décision ouvre la possibilité d’un retour prochain de M. Salah Hamouri dans sa famille à Jérusalem.

M.Salah Hamouri, qui a bénéficié durant toute sa détention de la protection consulaire et de visites régulières de représentants de l’ambassade de France à Tel Aviv et du consulat de France à Haifa, a été tenu informé de l’évolution de ces démarches.

Dernière modification, le 05/11/2012

haut de la page