Julien Clerc à la Résidence de France - Photos et discours

JPEG - 1.4 Mo

C’est un grand honneur pour moi de vous accueillir en Israël et je remercie David Stern et Lollyprod qui ont rendu possible la production de ce concert exceptionnel dans ce pays fou. Julien Clerc, un des plus grands chanteurs français de notre génération, dont les airs ont bercés des moments clés de nos vies et puisqu’il le demandait lui-même si joliment, à qui nous avons tous fait une place au fond de notre cœur.

Au-delà de son talent de musicien et d’interprète, de séducteur évidemment, je tiens à rappeler l’engagement de Julien Clerc auprès du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, en tant qu’Ambassadeur depuis 2003. Mon homologue donc, à qui je tire mon chapeau pour l’ensemble de son œuvre et de son action au Darfour, puis au Cameroun notamment. Une preuve de courage et de liberté d’esprit, de la part d’un homme dont la venue en Israël n’a pas plu à tous, et qui pourtant est là parmi nous.

JPEG - 1.6 Mo

Si beaucoup d’entre nous ont déjà eu l’occasion de vous entendre sur scène, nous avons aussi tous eu échos de cette dernière tournée exceptionnelle que vous avez entamée l’an dernier, entouré de 40 musiciens. Un orchestre symphonique, autour d’un interprète dont la carrière, entamée en 1968, 22 albums si je ne me trompe pas ? est absolument impressionnante. Un sans faute selon certains. 1968 – 2013 45 ans que Monsieur Clerc fait le bonheur de son public de fans, on entend parfois de « femmes », et s’il en est ainsi, alors je laisse bien volontiers s’exprimer la part de féminité en moi.

Une prolifique carrière revisitée lors de cette première représentation symphonique, à l’Opéra National de Tel Aviv ce dimanche 7 juillet. « Ce n’est rien, tu le sais bien le temps passe, ce n’est rien ». Le temps passe certes, mais pas le talent, ni le sens du travail bien fait et de la finition d’un homme qui n’hésite pas à sortir cravate rouge et costume trois pièces sur scène. Même en Israël ?

JPEG - 1.6 Mo

Dernière modification, le 05/07/2013

haut de la page