Jeudi 17 décembre 2009

JPEG

Les Titres
Haaretz (Le pays)

EHUD OLMERT AVAIT PROPOSE AUX PALESTINIENS D’ELARGIR LA BANDE DE GAZA EN ECHANGE DE L’ANNEXION DES BLOCS DE COLONIES

The Jerusalem Post

L’IRAN TESTE UN MISSILE AVANCE COMME « DISSUASION » FACE A UNE ATTAQUE EN PROVENANCE DE L’ETRANGER

Maariv (Le soir)

LES DIRIGEANTS DES YESHIVOT ACCUSENT : EHUD BARAK NOUS POUSSE VERS LA SORTIE
Yediot aharonot
(Les dernières nouvelles )

AFFAIRE DU GARDE DU CORPS ACCUSE DE VIOL : UNE NUIT DECHAINEE

ISRAËL-PALESTINIENS

Ehud Olmert avait proposé aux Palestiniens d’élargir la bande de Gaza en échange de l’annexion des blocs de colonies / Aluf Ben – Haaretz

L’ancien Premier ministre Ehud Olmert avait proposé de céder aux Palestiniens les champs des kibboutzim et des moshavim situés autour de la bande de Gaza et une grande partie de la réserve naturelle du désert de Judée en échange de l’annexion à Israël des blocs de colonies de Cisjordanie. Ehud Olmert a également proposé de céder au futur Etat palestinien d’autres territoires autour de la Cisjordanie soit, au total, 327,1 km2 de territoires qui se trouvent actuellement du côté israélien de la « ligne verte ».

Ehud Olmert a présenté cette carte des futures frontières entre Israël et la Palestine au président de l’Autorité palestinienne, Mahmud Abbas, en septembre 2008. Ce dernier n’avait pas donné de réponse et les négociations avait été arrêtées.

La ministre européenne des Affaires étrangères : Jérusalem-est est un territoire occupé, Israël doit s’abstenir de démolir les maisons de Palestiniens / Akiva Eldar – Haaretz

Dans son premier discours en tant que nouvelle ministre des Affaires étrangères de l’Union européenne, Catherine Ashton a vivement critiqué « l’occupation israélienne ». La politicienne britannique, qui était auparavant commissaire européen pour le commerce, a déclaré hier que, du point de vue de l’UE, « Jérusalem-est est considérée, comme la Cisjordanie, comme un territoire occupé ». Mme Ashton a réclamé d’Israël la levée immédiate du blocus de Gaza et a rappelé que l’UE s’oppose à l’existence de la barrière de séparation comme aux démolitions de maisons et aux expulsions de Palestiniens à Jérusalem-est. Elle a qualifié la décision israélienne de geler partiellement la construction dans les colonies de « premier pas », alors que les ministres des Affaires étrangères des pays de l’Union en avaient parlé comme d’un « pas positif ».

Plusieurs députés européens ont réagi aux propos de Catherine Ashton en appelant à prendre des sanctions contre Israël et à suspendre l’accord d’association entre Israël et l’UE.

Dorit Beinisch : Le gel de la construction cause d’importants dommages aux habitants / Tomer Zarhin – Haaretz

Les magistrats de la Cour suprême ont vivement critiqué hier l’Etat pour ne pas avoir mis en place un dispositif détaillé de dédommagement pour les victimes du gel de la construction dans les colonies. Lors d’une audience consacrée aux quatre recours déposés contre le gel de la construction, la présidente de la Cour, Dorit Beinisch, et la juge Ayala Procaccia s’en s’ont prises à la décision du gouvernement de geler la construction dans les colonies sans avoir auparavant mis en place un dispositif pour dédommager les personnes qui en subissent un préjudice.

Le juges ont toutefois souligné que le gouvernement peut décider de quelle manière il compte réaliser ses objectifs politiques et que, de manière générale, les ordonnances sur le gel de la construction sont un instrument légitime pour y parvenir.

REGIONAL

Omar Suleiman se rendra en Israël / Smadar Péri et Itamar Eichner – Yediot Aharonot

Le ministre égyptien des Renseignements, le général Omar Suleiman, qui est aussi chargé du dossier Guilad Shalit, devrait venir dimanche à Jérusalem, à l’invitation du Premier ministre Netanyahu.

Au cours de cette visite, il rencontrera le Premier ministre Netanyahu, le ministre de la Défense, Ehud Barak, le directeur du Mossad, Meir Dagan, et, semble-t-il, le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Liberman. Au Caire on affirme que le général Suleiman s’entretiendra de « dossiers bilatéraux » et n’est pas « porteur de nouvelles » concernant l’accord sur Guilad Shalit. « Pour faire bouger les choses, il faut qu’une décision politique soit prise à Jérusalem, car le Hamas n’a pas l’intention de modifier la liste des prisonniers à libérer », ont affirmé des sources égyptiennes.

Un autre sujet qui sera évoqué lors des entretiens est le mur souterrain que construisent les Egyptiens le long de « l’axe Philadelphie », pour empêcher la contrebande vers la bande de Gaza. Le général Suleiman pourrait se rendre aussi dans les territoires palestiniens.

DIPLOMATIE

Les députés organisent un boycott des entreprises britanniques / Tzvika Brott – Yediot Aharonot

Un peu moins de 50 députés ont signé une pétition appelant à boycotter les entreprises et les produits britanniques.

Il s’agit là d’une réaction à la décision de Londres de marquer les produits israéliens fabriqués en Cisjordanie ou dans le Golan, pour permettre aux consommateurs qui le souhaitent de les boycotter.

Cette pétition a été rédigée ces derniers jours par Ronit Tirosh de Kadima et elle a été notamment signée par d’anciens ministres, des présidents de commission et de groupes parlementaires. Les signataires représentent huit des douze partis représentés à la Knesset.

Par ailleurs, le Premier ministre britannique, Gordon Brown, a téléphoné hier au chef de l’opposition, Tzipi Livni, pour lui faire part de son opposition au mandat d’arrêt qui a été émis contre elle. M. Brown a souligné que Mme Livni est la bienvenue en Grande-Bretagne et qu’il compte agir pour modifier la situation juridique actuelle./.

Dernière modification, le 17/12/2009

haut de la page