Iran - Déclaration conjointe de la Haute Représentante de l’Union européenne et des Ministres des Affaires étrangères de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni (09.05.19)

JPEG
Nous notons avec une profonde préoccupation la déclaration de l’Iran au sujet de ses engagements dans le cadre du JCPoA (Plan d’action global commun).

Nous restons pleinement engagés en faveur de la préservation et de la pleine mise en œuvre du JCPoA, qui est un élément central du régime international de non-prolifération nucléaire, et dans l’intérêt de sécurité de tous.

Nous appelons fermement l’Iran à continuer de mettre en œuvre l’ensemble de ses obligations au titre du JCPoA, comme il l’a fait jusqu’à maintenant, et à s’abstenir de toute mesure d’escalade.

Nous rejetons tout ultimatum et évaluerons le respect de ses engagements nucléaires par l’Iran au regard de sa mise en œuvre des obligations prévues par le JCPoA et par le traité de non-prolifération des armes nucléaires. A cet égard, nous rappelons le rôle clef de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) dans le suivi et la vérification de la mise en œuvre par l’Iran de ses engagements nucléaires.

Nous attendons de l’Iran qu’il continue de se conformer aux formats et aux mécanismes prévus par le JCPoA, y compris la commission conjointe du JCPoA.

Nous rappelons également nos propres engagements fermes dans le cadre de l’accord, y compris ceux concernant la levée des sanctions au bénéfice du peuple iranien. A cet égard, nous regrettons la réimposition de sanctions par les Etats-Unis après leur retrait du JCPoA.

Nous sommes déterminés à maintenir nos efforts pour permettre la poursuite du commerce légitime avec l’Iran, notamment par l’opérationnalisation du véhicule spécial « INSTEX ».

Nous appelons les Etats non participants au JCPoA à s’abstenir de toute action qui obérerait la capacité des participants restants à mettre pleinement en œuvre leurs engagements.

Dernière modification, le 10/05/2019

haut de la page