HAIFA. Le 10 juillet : café littéraire

Présentation au Centre culturel français Gaston Defferre, en présence du Consul de France à Haïfa.


JPEG - 23.5 ko

Dans le cadre de ses activités, l’Association Française de Solidarité pour le Nord d’Israël vous propose un café littéraire autour de l’oeuvre de Tatiana de ROSNAY, « Elle s’appelait Sarah », le dimanche 10 juillet à 19h30, dans les locaux du Centre Culturel français Gaston Defferre à Haïfa.

La présentation du livre sera assurée par Andrée Katz.

Résumé.
Cet ouvrage est adapté au cinéma par Gilles Paquet-Brenner avec Kristin Scott-Thomas, Mélusine Mayance.

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l’étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l’abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie changer à jamais.

Ce livre a obtenu le prix Chronos 2008, catégorie Lycéens, vingt ans et plus.

P.A.F : 25 shekels au profit de l’AFSNI.

Dernière modification, le 30/10/2012

haut de la page