Covid-19 - Questions et réponses concernant vos voyages

Français résidant en Israël, en voyage ou de retour d’Israël, retrouvez les réponses aux questions que vous vous posez dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus – Covid 19.

Organisez-vous des rapatriements ? L’ambassade ou le Consulat général de France à Tel Aviv prennent-ils en charge le billet ?

En Israël, des vols commerciaux permettent toujours de regagner la France, directement ou par un transit dans un autre pays européen. Dans ces conditions et à ce stade aucun rapatriement n’est envisagé. Le voyageur doit quitter sans tarder Israël et payer son billet par ses propres moyens. Il lui est également conseillé pour sa sécurité de s’inscrire sur l’application Ariane.

Comment vérifier le statut de mon vol / Comment savoir quelle compagnie aérienne choisir ?

Les vols maintenus et les vols annulés sont annoncés heure par heure sur le site de l’aéroport international de Ben Gourion. Vérifiez les vols régulièrement et contactez les compagnies aériennes.

Je suis français(e) uniquement, en Israël avec ou sans visa. Puis-je regagner la France ?

Si vous êtes Français et détenteur d’un passeport en cours de validité, il vous est toujours possible de regagner la France.

En pratique, très peu de vols sont disponibles et l’aéroport Ben Gourion pourrait fermer prochainement. Nous recommandons donc, notamment si vous avez le statut de touriste (sans visa), de prendre vos dispositions pour regagner la France immédiatement.

Si vous êtes détenteur d’un visa en Israël et n’aviez pas planifié de retourner prochainement en France, il est possible pour vous de rester sur le territoire israélien. Si votre visa arrive à expiration, il sera dans la plupart des cas prolongé automatiquement jusqu’au 30 juin 2020. (voir ci-dessous)

Je suis étudiant/volontaire/travailleur français en Israël. Mon visa israélien arrive bientôt à expiration. Que dois-je faire ?

Selon les informations fournies par les autorités israéliennes, les visas israéliens suivants qui arrivent à expiration après le 16 mars 2020 seront prolongés automatiquement jusqu’au 30 juin 2020 : B1 (visa de travail), A1 (Droit au retour), A2 (étudiants, stagiaires, internes), A3 (Religieux), A4,(accompagnant A2 et A3), A5 (résident temporaire).

Comment pourrai-je circuler à mon retour sans me faire verbaliser pour rejoindre ma région ou mon domicile ?

Une fois rentré en France par liaison aérienne, peut-on se déplacer sur le territoire français pour rejoindre son domicile ? Faut-il produire un document particulier ? Un proche peut-il venir me chercher à l’aéroport ?

Le ministère de l’Intérieur indique que le retour de personnes à leur domicile est un cas dérogatoire prévu aux restrictions de déplacement. Ce retour au domicile sera possible en renseignant un document qui peut être téléchargé sur le site du Ministère de l’intérieur

S’agissant des accompagnants, seuls les déplacements auprès de personnes vulnérables sont autorisés par les nouvelles mesures.

Plus d’information :

Je suis en déplacement temporaire à l’étranger et j’ai perdu mon passeport. Est-ce que je peux voyager vers la France sans document d’identité ?

Non. Vous devez disposer d’un document d’identité valide pour voyager. Il convient de contacter par e-mail l’ambassade ou le consulat et de lui communiquer votre identité (nom de famille, prénom(s), date et lieu de naissance) en vue de la demande d’un laissez-passer valable pour le seul retour en France. Un laissez-passer ne peut être délivré immédiatement : l’ambassade ou le consulat devront d’abord procéder à des vérifications concernant votre nationalité et votre identité.

Je suis français(e) et mon(ma) conjoint(e) ou/et mes enfants sont isralien(ne)s. Peut-on tous rentrer en France ?

Les Français, peuvent, avec leur conjoint et enfants, continuer d’entrer sur le territoire national et rejoindre leur domicile. Ils doivent se faire connaître du consulat.

Je suis israélien uniquement, actuellement en Israël. Je suis détenteur d’un titre de séjour français ou d’un visa de long séjour en France, sur le point d’expirer, et je ne peux pas rentrer en France.

Les titres de séjour et les visas de long séjour qui expirent après le 16 mars 2020 sont automatiquement prolongés de trois mois. Ainsi, s’il vous est impossible de regagner la France immédiatement, la présentation du titre de séjour ou du visa de long séjour expiré après le 16 mars 2020 vous garantira l’entrée sur le territoire français. Prévoyez néanmoins un voyage direct vers la France, sans transit par un autre pays.

Je suis Israélien uniquement et je voyage d’Israël vers un autre pays, ou d’un autre pays vers Israël. Puis-je transiter par la France ?

Oui, à condition de ne pas quitter la zone internationale. Vous n’avez donc pas le droit de transiter si ce transit implique de devoir récupérer vos bagages et les réenregistrer. Dans ce cas, vous entrez sur le territoire Schengen, ce qui est actuellement interdit.

Un membre de ma famille, vivant en France, a uniquement la nationalité française. Peut-il venir chez moi en Israël pour Pessah ?

Non. L’accès au territoire israélien leur est actuellement interdit. Pour toute question, merci de vous adresser aux services consulaires israélien à Paris

L’ambassade et le Consulat général de France en Israël ne peuvent en aucun cas vous délivrer un document permettant d’entrer en Israël.

Je suis bi-national franco-israélien, vivant en Israël. Puis-je faire l’aller/retour en France pour les fêtes ?

Non. A la fois les autorités israéliennes et les autorités françaises ont pris la décision d’interdire les déplacements non-essentiels. Il convient de reporter les visites familiales.

Quelles sont les mesures prises par les autorités françaises en matière de lutte contre le coronavirus ?

Pour consulter les mesures prises par les autorités françaises sur le territoire français, consultez le site du ministère de l’Intérieur en France

Retrouvez ces questions et plus d’informations sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Dernière modification, le 23/03/2020

haut de la page