André Glucksman et A.B Yehoshua

SOIREE EXCEPTIONNELLE

LUNDI 16 JUIN 2008 A 19H30
A L’AUDITORIUM KRIEGER

QUESTIONS D’IDENTITE ET D’ENGAGEMENTS’

Regards croisés entre Haïfa et Paris

André Glucksman, philosophe français rencontre A.B Yehoshua, écrivain israélien.

JPEG - 61.3 ko
André Glucksman

*André Glucksmann est normalien, philosophe et essayiste français, né le 19 juin 1937 à Boulogne-Billancourt.
En 1968, il publie son premier livre, Le Discours de la Guerre, participe aux événements de mai 1968, puis devient militant maoïste en 1970, et, dans les années 1970, milite en faveur des dissidents soviétiques. En 1972, il qualifie la France de dictature fasciste dans un article publié dans la revue Les Temps Modernes. Il rêve par ailleurs à l’embrasement de l’Europe entière de Lisbonne à Moscou.
En 1975, il publie La Cuisinière et le mangeur d’hommes, réflexions sur l’État, le marxisme et les camps de concentration, où il fait un parallèle entre le nazisme et le communisme. Ce livre ainsi que Les Maîtres penseurs, qui paraît en 1977, sont des succès de librairie, mais suscitent de nombreuses réactions critiques dans la gauche européenne.
De 1967 à 2008 il a écrit plusieurs ouvrages dont ’’ Le discours de la haine’’ paru en 2004 et qui parait ces jours en hébreu ainsi que ’’ Mai 68 expliqué à Nicolas Sarkozy’’ (2008) , Une rage d’enfant (2006) etc.

- Le Discours de la Haine : ’’Déclaration courante et consternante : " J’ai la haine. " Inutile de préciser de quoi et de qui, je hais donc j’existe. La haine explose, radicale, elle fait table rase, quitte à finir dans une suicidaire haine de soi. Elle fleurit sans limites, elle transit la planète : nous passons de l’âge de la bombe H à celui des bombes humaines. Manhattan 2001, Madrid, Beslan 2004, le désir de détruire prolifère. Il n’y a plus d’équilibre de la terreur jadis réglé par les grands puissances... Avec une lucidité et une capacité d’anticipation qui dérangent, André Glucksmann ouvre la question philosophique numéro 1 du XXIe siècle : survivre c’est survivre à la haine’’.

JPEG - 33 ko
A.B Yehoshua

*A. B.Yehoshua ou Abraham ’Boolie’ Yehoshua est un romancier israélien né en 1936 à Jérusalem (Israël). Yehoshua appartient à la cinquième génération de Juifs sépharades installés en Israël. Après des études universitaires à l’Université hébraïque de Jérusalem, il démarre une carrière d’enseignant. De 1963 à 1967, il réside à Paris. Il rejoint l’Université de Haïfa en 1972. Yehoshua a embrassé une carrière d’écrivain dès la fin de son service militaire dans Tsahal. Il a écrit de nombreux romans, et est considéré comme l’un des plus brillants auteurs contemporains en Israël. A.B.Yehoshua s’est également engagé en faveur du processus de paix israélo-palestinien, et a participé à l’Initiative de Genève. Il a remporté le Prix Bialik et le Prix Israël.

En français

Entrée libre.
Renseignements CCF Haïfa:04 8312 333

Dernière modification, le 22/09/2008

haut de la page